Baptêmes de l'air en autogire - Vols touristiques - Formation de pilotes
 Baptêmes de l'air en autogire - Vols touristiques - Formation de pilotes

Actualités

Le minuscule autogire, ou mini hélicoptère, ressemblait à un jouet acheté par une riche famille pour un enfant gâté. Allai-je vraiment monter dans ce léger bidule et voler des milliers de pieds au-dessus de la terre ?

Sûrement j’étais trop gros et sûrement trop lourd ? Et bien non j’étais aussi grand que le pilote et j’avais le même poids que lui.

Le soleil brillait, le ciel était bleu, il n'y avait pas de vent et aucune bonne raison de ne pas monter dans ce minuscule cockpit si ce n’est la peur. Mais cette séance de vol avait été spécialement mise en place pour moi dans un petit aérodrome français, donc obligation d’y aller ; nerveux, j’ai mis de côté mon appréhension et je suis monté à bord.

Et qu'est-ce que j'ai été heureux ! L'heure suivante fut un voyage inoubliable sur les volcans d’Auvergne dans le centre de la France, une chaîne de 80 volcans qui s’étirent sur 60 kms, l'une des plus importantes régions volcanique du monde.

Certains de ces géants dormant datent de millions d'années, mais le plus jeune n’a pas moins de 7000 ans et son cratère est maintenant rempli d’une eau bleue très claire.

Au loin se profilait le plus haut de tous, le Puy de Dôme, culminant à 1464 m avec, au sommet, une tour de télécommunications et une station météorologique.

L'autogire a également survolé la magnifique cité médiévale de Besse et Saint-Anastaise, la station moderne de Super Besse et bon nombre d’autres petits villages, tous entourés par la campagne verdoyante environnante. 

La vitesse de croisière de l’autogire, piloté par Michel Chanté, est d’environ 120 km/h (si vous aimez l'aventure aérienne, les prix sont de 155 € pour une heure, 95 € pour 40 mn et 60 € pour 20 mn). 

Le vol en autogire fut indubitablement l'un des points forts de ces quelques jours passés dans cette belle région de France qui, bien que populaire auprès des randonneurs et les skieurs français, n’est pas assez connue en dehors du pays.

L’Auvergne est constituée d'anciens villages qui n'attendent qu’à être connus et dont la principale ville est Clermont-Ferrand, avec sa magnifique cathédrale gothique construite sur le sol volcanique, située tout juste à dix kilomètres du Puy-de-Dôme. La ville est aussi le berceau de l'empire Michelin et de son musée moderne qui attire des milliers de visiteurs par an.

Et j’ai commencé mon aventure dans le petit village de Chadeleuf, entre Clermont-Ferrand et Issoire, au Sud, où je fus très chanceux d’avoir une chambre dans cette magnifique maison d’hôte de charme « La Vigie » (une demeure de campagne avec pas moins de 5 chambres d’hôtes). Cette vieille maison de 200 ans était pleine de caractère et avait un grand jardin bordé de cerisiers et une piscine. Pour dîner, j’ai dégusté la traditionnelle truffade : de délicieuses pommes de terre, du fromage et du jambon cru, le tout parfumé à l’ail comme vous le verrez sur tous les menus dans la région. Et, pour le dessert, un délicieux milliard fait avec les fruits du jardin des propriétaires.

Le lendemain, je visitais le joyau d’Issoire, la célèbre église de Saint-Austremoine, construite au 12ème siècle, qui est la plus grande église romane de la région.

Après mon tour en autogire, à proximité de l’aérodrome d’Issoire, il y avait le village magnifique de Montpeyroux, officiellement l’un des plus beaux villages de France, parmi 155.

Construit autour d'une tour qui domine la campagne environnante, le village était le coeur de la fabrication du vin dans la région jusqu'à ce qu’un insecte cause la destruction de toutes les vignes locales au début du 20ème siècle. C’est seulement maintenant que le vin fait son retour.

L’une des raisons pour lesquelles il a fallu si longtemps est que Michelin s’est installé à Clermont-Ferrand il y a plus d'un siècle et a attiré des milliers d'anciens travailleurs de la terre avec de bons salaires et leur a construit des maisons.

Aujourd'hui Clermont est le siège de l’entreprise mondiale et le musée « L’aventure Michelin » raconte l'histoire fascinante du développement de l'entreprise mise en place par deux frères Edouard et André Michelin qui ont été amenés à dominer le monde.

On y trouve la première carte routière, les premiers pneus gonflables, une grande sélection du fameux guide Michelin, des affiches et des expositions interactives que les plus jeunes vont adorer.

Il y a aussi les pneus lunaires pour les vaisseaux spatiaux de la NASA, pour les voitures classiques et, bien sûr, le célèbre bonhomme Michelin. Ouvert en 2009, le musée a accueilli 80000 visiteurs l’année dernière.

Mon logement pour la nuit était l'hôtel moderne quatre étoiles MERCURE Jaude qui se trouve sur la principale place incontournable de Clermont-Ferrand, Place de Jaude, qui était très accueillante avec toutes les personnes profitant des dernières lueurs du soleil dans une multitude de cafés.

Le lendemain, j’ai pris le train touristique panoramique pour monter au sommet du Puy de Dôme pour avoir une vue imprenable sur les volcans qui s’étendent au large aussi loin que l'oeil peut voir.

Quand ils ont construit la station au sommet, ils ont découvert les ruines d'un temple romain magnifique datant de 2000 ans en arrière et qui vaut bien une visite avec le musée qui explique son histoire.

Je passai le reste de la journée à vélo à travers la région avec un guide local et géologue, Jean Michel Bernardon, qui était une mine d'informations.

Je passais la nuit dans une sensationnelle cabane en bois, l'une des 11 maisons de campagne de « Volca’lodges », avec un jacuzzi extérieur privé, d'où je pouvais profiter du soleil couchant. Ce retour à la nature était le nec plus ultra en étant loin de tout. Et le restaurant, dans une grange couverte, me servit un délicieux dîner.

Le lendemain, je le passais sur un vélo électrique, une expérience amusante qui a pris tout son sens lors de la montée du Massif du Sancy qui surplombe Besse et Saint-Anastaise. J’ai fait cela avec une magnifique visite du village lui-même. 

Après avoir pris un café et fait la visite d'une extraordinaire chambre d'hôte, Datcha Anastasia, où toutes les chambres de l'ancien bâtiment de 200 ans sont conçues individuellement, ce fut le tour du Lac Pavin, ce cratère rempli d’eau que j’avais vu 48 heures avant. Il existe un chemin facilement praticable autour du lac qui nécessite moins d’une heure de marche.

Ma dernière nuit se déroula de retour à Clermont-Ferrand à l’hôtel Oceania quatre étoiles dans le centre-ville. Un marché aux puces a lieu chaque dimanche matin juste devant la porte d'entrée !

Découvrez ci-dessous nos dernières actualités. Vous pourrez notamment en apprendre davantage sur les tendances de la profession et sur nos inovations en matière de produits et services:

 

06.62.22.44.63

Aérodrome d'Issoire - Le Broc

(Autoroute A 75 sortie 14)

 

Heures d'ouverture :

09 h 00 - 12 h 00

14 h 00 - 19 h 00

 

Auvergne Giro Passion est agréé

Centre de maintenance pour les autogires MAGNI

Partenaire d'Auvergne Giro Passion

GAME OF DRONE

Photos-vidéos aériennes avec drone

Chèques vacances