Vivez un vol inoubliable ! Pourquoi ? Parce que .....

Cet hélicoptère, en version réduite, est le jouet le plus spectacul’air que j’ai pu tester. Michel Chante, pilote d’hélicoptère, d’autogire et instructeur, a eu la gentillesse de me vivre ma première expérience.  À mon arrivée à l’aérodrome d’Issoire / Le Broc, je découvre ce coléoptère à hélices rouge vif. Avec ses portes latérales relevées, il ressemble à s’y méprendre à une coccinelle.  Plus petit qu’un hélico, plus maniable et plus « nerveux », l’autogire m’a procuré des sensations très agréables, mêlées d’adrénaline et d’un sentiment de sécurité totale. Je connaissais l’avion, l’ULM pendulaire et monocoque, le parapente aussi, mais avec cette coccinelle pas comme les autres, j’ai vécu un vol inoubliable.

Pourquoi ? Parce que…

Parce que c’est un Joystick dans un cockpit !

 

On se sent non seulement à l’abri dans ce cockpit fermé, mais aussi rassuré en constatant que le manche est d’une réactivité incroyablement surprenante. Pour s’en rendre compte, il ne vous faudra que quelques secondes, le temps du décollage, le temps d’une montée qui semble à 90° (mais qui ne l’est pas, rassurez-vous). Elle vous propulsera dans le ciel instantanément, comme un passage dans un espace spatio-temporel. À cet instant précis, vous aurez pleine confiance en cet engin, parce qu’il vous aura prouvé combien il est réactif, rapide et maniable. C’est bien simple, il se pilote du bout des doigts, à tel point que l’on pourrait croire qu’il réagit par la simple pensée du pilote. Assis à la droite de Dieu (Éole, alias Michel), on est aux premières loges dans un espace très confortable. Le pare-brise en polycarbonate, ainsi que les vitres latérales, laissent un joli panorama pour admirer la vue. Cela contribue à maximiser le plaisir et les sensations pour plonger dans l’univers imaginaire de Warhammer. Les Gamers ou anciens Gamers apprécieront…

Parce que ses caractéristiques lui font faire des prouesses

 

Il a tout d’un grand, à la fois hypercaféiné, capable de vous procurer d’agréables sensations de vitesse en montée ou en descente et super posé aussi, apte à vous faire vivre un vol stationnaire au-dessus du Pic d’Usson ou d’un cratère. Ces deux expériences sont à vivre absolument et sans modération. Il y a aussi eu un moment fort durant mon baptême : l’atterrissage. Pas très sage d’ailleurs, car Michel m’a offert un slalom du diable entre les plots disposés sur la piste. De mémoire, seul Supercopter pouvait faire cela, mais non, la Coccinelle de Michel aussi. Enfin, autre atout (ou don) de l’autogire, c’est sa capacité à chuter, moteur éteint et sous l’entière volonté du pilote bien évidemment (et le consentement de l’accompagnant, moi en l’occurrence ce jour-là). Je me souviens du double effet KissKool : d’abord la bouche qui s’ouvre aussi grande que les yeux, puis la respiration qui semble être connectée avec le moteur et qui se suspend.

 

Je dois avouer qu’il était grand temps que je fasse la connaissance de l’autogire. Cela me permettra à présent d’orienter mes amis vers ce type d’expérience pour un premier baptême de l’air (en moyenne 20 minutes ou alors vols sur-mesure). L’autogire réunit toutes les composantes pour satisfaire les enfants à partir de 1,40 mètre et les grands enfants que nous sommes restés. Bienvenus à l’aérodrome d’Issoire / Le Broc avec Auvergne Giro Passion et… bon vol !

(article de M. N. journaliste)

 

 

Pour toute réservation

Michel : 06.62.22.44.63

 

Aérodrome d'Issoire - Le Broc

(Autoroute A 75 sortie 14)

 

Heures d'ouverture :

09 h 00 - 12 h 00

14 h 00 - 19 h 00

 

Auvergne Giro Passion est agréé

Centre de maintenance pour les autogires MAGNI

Partenaire d'Auvergne Giro Passion

GAME OF DRONE

Photos-vidéos aériennes avec drone

Chèques vacances